vendredi 12 février 2016

Ceci n'est pas du sexe, ceci est du tao

Il y a peu, je me suis laissée tenter par une expérience un peu particulière.
Le sujet, bien qu'assez vaporeux (ou pompeux ?), m'a tout de suite happé.
Il était question de plaisir, d'épanouissement, d'énergie.
Malheureusement la configuration planétaire semblait se rebeller contre pour mon désir de connaissance, Et puis... et puis une nouvelle date fut proposée. Parfaite.

Ainsi donc, curieuse et intriguée, je me suis rendue à cet étrange atelier sur l'Energie sexuelle féminine proposé par le Cabinet de Curiosité Féminine.

Présenté comme suit :
L’énergie sexuelle féminine sommeille en chacune de nous et elle est forte et puissante. Comment s’y connecter et la faire circuler dans notre corps?
Dans cet atelier pratique, nous vous proposons d’éveiller vos énergies, dans la bienveillance et l’écoute de soi.
Les approches Taoïstes et la connexion à l’énergie de la Lune amèneront chaque Femme à se retrouver dans son essence féminine. Pour nourrir son corps et retrouver sa vitalité Yin. Et pour trouver le plaisir et la jouissance, de soi à soi, dans la conscience pleine de son corps, afin de vivre une sexualité épanouie.
 L'accueil est amicale et l'ambiance est bonne enfant. Une tisane de Yogi Tea, quelques fruits et autres encas sont à notre libre disposition. Vite tout ce petite monde est à l'aise, posée chacune sur notre tapis et notre coussin sous la tutelle d'Alexia, sexo-thérapeute et co-fondatrice du CCF, et de Sun Dam, thérapeute en médecine traditionnelle. C'est elle qui va nous guider pendant ces 3 heures de mise en pratique du Tao de la femme.

Sun Dam commence par nous faire un petit rappel théorique sur l'aménagement de notre appareil sexuel féminin.  On le nomme "chaudron" dans cette pratique orientale : aujourd'hui la recette pour y concentrer et puiser toute l'énergie sexuelle de notre mère terre. Nous allons réquilibrer nos forces yin et yang ! Nous allons nous débarrasser des énergie négatives et massivement yang de notre monde moderne ! Nous allons nous reconnecter à notre Yin, notre part féminine qui est si mal menée.

Après cette prise de conscience de notre organe matriciel, nous débutons lentement par ancrer notre chaudron à la Terre en faisant des cercles du bassin. Ha ! le secret : dans un sens nous déchargeons ce qui nous pollue et dans l'autre nous prenons notre engrais ^^
Nous voilà toute dans une danse sinueuse, dénouant notre corps, vrillant à droite à gauche presque avec un naturel déconcertant. Non, nous ne sommes pas ridicules, nous sommes déjà en osmose. Nous sourions. Car il faut sourire, nous dit Sun Dam, sourire à notre intérieur. Sourire à notre sexe. Sourire à tous nos organes :))
Puis nous nous balançons d'avant en arrière au rythme des vagues. La détente est le mot d'ordre : nous massons nos pieds, nos mollets, nos cuisses, nos bras, notre nuque... toujours au rythme balançant.
Nous apprenons à soupirer d'aise avec le son du cœur (hhhhaaaaaaaa), à diffuser avec le son des poumons (sssssssssssss), ou encore à intensifier avec le son des reins (tchouuuuuu).

L'énergie gronde dans la petite salle, la chaleur se diffuse dans nos corps.

On apprendra même à masser nos seins, pour les assouplir, les soulager, les raffermir... A situer nos ovaires sous nos doigts. Nous voilà donc, toute en chœur, pelotant notre poitrine avec une odorante huile de pâquerettes (entre autres ;) ). Non ce n'est pas saugrenue !

On arrive enfin à l'apogée de notre atelier : debout, dansant, balançant sur le rythme des vagues et des tchouuuuuu, toute délasser, libre de toutes contraintes, nous prenons au ciel, nous prenons à la terre avec notre cuillère-chaudron, puis enfin un dernier haaaaaaa.

Nous concluons, piochant une carte divine et en cercle pour partager notre ressentie.
Nous sommes toutes ravies, et tous les mots sont si vrais : chaleur, bien-être, calme, plaisir… chacune de nous  est tout sourire.

Voilà une belle expérience de communion entre femme.
J'en ressors épanouie. C'était donc vrai.

Après ce moment intense, je me suis plongée dans un délicieux sommeil : si délassée de toutes les tensions. J'émergeais, il était 22h déjà.

Puissant !


Pour lire les précédents billets : Nan, c'est une première mon petit, ma petite.
Hey mais t'en a de la chance : maintenant il y a une suite !

5 commentaires :

Comme une image a dit…

Intéressant, comme expérience ! Vraiment intéressant !

In Virgo Veritas a dit…

Comme une image >
C'était effectivement une belle expérience et c'était très instructif :)

ici et ailleurs a dit…

En voilà une belle idée pour notre bar associatif "étreinte libre"
cf la discussion sous ce billet :
http://lesboudoirs.blogspot.fr/2016/04/soiree-bisous.html

Avalina a dit…

Ça avait l'air vraiment sympa !

In Virgo Veritas a dit…

Ici et ailleurs >
Merci pour cet à propos ! j'encourage vivement votre bar associatif ^^ ça peut être intéressant !

Avalina >
Merci d'être passée par là ^^
Oui c'était très bien ! malheureusement le deuxième volet n'a pas été si positif !

Enregistrer un commentaire